Space Quest 4 : roger wilco et les voyageurs du temps


Voici pour changer un petit test retro. A l’époque de la sortie de space quest 4 , je n’avais pas encore de pc mais allez savoir pourquoi , les captures d’écran m’avaient marqué. A l’époque, les graphismes VGA de ce jeu étaient impressionnant , surtout si on possédait soit même un simple micro ordinateur 8 bits dont la marque commençait par TH et finissait par ON.

Séquence flashback : voici les pages de test de joystick. Page 1 / 2.

Question scénario c’est assez consistant ! Voici le descriptif du site LTF :

Après des aventures qui l’ont mené à se défaire d’un robot géant, Roger pensait pouvoir profiter d’un repos bien mérité. Et oui, c’est vraiment fatigant d’essayer de survivre sans cesse.

Mais tout part en eau de boudin quand il se retrouve face à des personnages inquiétants, qui de plus lui donnent des nouvelles de quelqu’un qu’on croyait disparu depuis longtemps. Les affaires de notre balayeur préféré semblent mal engagées… jusqu’à ce qu’un mystérieux individu vienne à sa rescousse, et le promène à travers un épisode futur de la série.

Et Roger découvrira alors une partie de son futur, mais passé au moment du Space Quest XII (ça va, vous suivez?). Et qui sait, il pourrait bien y (re)trouver l’amour…


Pour ceux qui l’ignorent , roger wilco est le héros de la série   space quest crée par un grand éditeur de jeux d’aventure, sierra on line. Si habituellement les héros sont intelligents , forts, courageux , ce n’est pas le cas de roger. Pour ne rien arranger, il n’occupe pas de poste important , c’est un balayeur.

Cela ne l’empêche de vivre de palpitantes aventures et de nous amuser par la même occasion.

Ce programme étant ancien … 1991 , le plus simple est de le faire tourner sous dosbox.



Nous voici en présence d’un sympathique point & click. Comme pour tous les jeux sierra, les commandes sont accessibles par un panneau déroulant ou par le clic droit. Je ne suis pas trop fan de ce système :( malgré qu’avec ce panneau , le jeu occupe tout l’écran.



Les déplamcement du personnage sont assez imparfait. Il est parfois difficile de trouver la sortie avec la souris, surtout en mode fenêtré. Privilégiez le mode plein écran pour réduire le plus possible ces déagréments.

Sauvé in extremis par un inconnu , roger se retrouve propulsé dans le temps , soit Space Quest 12 :) L’humour et les références au cinéma / tv sont nombreuses au cours du jeu.



Les graphismes sont sympa mais l’animation pèche un peu. On est loin de day of the tentacle.

Deux point négatifs, je trouve les énigmes assez durs dès le départ et on meurt vraiment trop trop souvent. Rien de plus énervant qu’un jeu d’aventure où on passe l’arme a gauche au moindre faux pas. Au début du jeu, un zombie traîne et s’il vous croise vous êtes fait.

(le grand méchant du jeu)


Musicalement, c’est plutôt pas mal si on aime la musique midi ;)


(une des nombreuses blagues dans le jeu)

Si vous avez envie de vous casser la tête sur un point & click , space quest 4 est un bon choix. Le graphisme peut en rebuter certains mais passé cela, c’est très agréable de perdre des temps avec roger.

(le grand ordinateur a tout détruit sur xénon, contaminé par un programme nommé « leisure suit larry »)

(de superbes graphismes pour l’époque… qui la laisserait tomber ??)


La page de space quest 4 sur LTF.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *