Réaliser une userbar

Cela faisait un moment que je n’avais pas posté de tutoriel pour inkscape… Cette fois ci, ce sera pour réaliser une userbar. Qu’est ce qu’une userbar ?

Voici la définition de wikipidia. Je l’ignorais moi même il y a peu de temps :


Les userbars (aussi appelées barres de signature) sont de petites images rectangulaires.

Elles sont conçues pour être utilisées comme signatures sur les forums de discussion, le but est généralement de renseigner sur les centres d’intérêt et passe-temps de l’utilisateur ou sur ses qualifications en tant qu’artiste graphique.

Les normes sont généralement strictement définies et imposées par les communautés pour s’assurer qu’elles conservent toutes un aspect ordonné une fois animées ou une fois empilées verticalement.

Cependant, certains sites ne respectent pas la « norme » tacitement établie, en employant différentes polices ou alignements, les variations ne sont cependant pas nombreuses et ne dépassent guère une largeur de 350 pixels.

Un exemple de userbar :

un exemple de userbar.




On peut obtenir un résultat similaire sans trop se casser la tête. Même un débutant avec un peu de persévérance peut y arriver. :mrgreen:


Tout d’abord il faut paramétrer notre document. La feuille A4 n’est pas vraiment adaptée a cette petite image. Nous allons partir sur une taille en pixels de 350 x 20. Pour régler cela , allez dans le menu Fichier / Propriétés du document.



Rentrez les deux valeurs et validez. Notre page a4 est devenue une toute petite barre vide.

La première chose a faire sera de dessiner le rectangle avec bordure qui servira de base a notre projet. Ce rectangle devra faire exactement les mêmes dimensions que la  page » mais avec une bordure noire de 1 pixel.

Tracez un bête rectangle avec l’outil …. rectangle.

Occupons nous d’abord du contour. Cliquez sur l’outil de remplissage et allez dans l’onglet « style du contour ». Appliquez la valeur de 1 pixel et mettez une couleur noire au contour dans l’onglet « remplissage du contour ».



Passons aux dimensions du rectangle. Regardez dans la barre en haut a droite, c’est la où se trouve les boites pour modifier les positions et tailles des objets. Appliquez les bonnes dimensions en les reportant sur la barre du haut. Donc 350 x 20 px !

J’oubliais une chose. Par défaut, si on change la taille d’un objet , son contour est également modifié. Et voui, on viens juste de paramétrer l’épaisseur du contour. Pour que le contour ne soit pas modifié lors d’une retouche, décochez le bouton en haut a droite indiqué sur l’image qui suit.




Le rectangle fait donc 250 x 20 avec un contour de 1px. Parfait, on va le centrer.

En haut a droite , cliquez sur l’outil de positionnement.

Cliquez ensuite sur les deux boutons entourés en rouge sur la capture d’écran suivante.

 

 

Appliquez une couleur bleue au rectangle centré. Une bonne partie du travail est faite !

 

Passons au petit reflet de lumière sur la barre. Tracez une éllipse assez aplatie comme sur l’image suivante.

L’éllipse doit être a peu près centrée sur l’axe horizontal par rapport à la page…

Dupliquez ensuite le rectangle bleu. (clic droit sur le rectangle puis dupliquer)

Sélectionnez ensuite la copie du rectangle bleu + l’éllipse et allez dans le menu chemin / Intersection.

Voila , le reflet est presque terminé.

Comme vous pouvez le voir sur l’image précédente, la forme qui compose le reflet mord un peu sur la bordure noire. Pour éliminer ce problème, sélectionnez cette forme et allez dans le menu Objet / Offset dynamique. Comme sur la capture d’avant, un petit losange va apparaître. Cliquez dessus et déplacez le pour réaligner le reflet sur la bordure.

 

Une fois cela fait, allez dans le menu Chemin / Objet en chemin pour valider la modification.

Un petit dégradé rendra notre reflet plus réaliste… Pas très compliqué, en deux clics c’est fait. Passez la forme en blanc (par exemple ou une couleur très claire). Sélectionnez l’outil dégradé et cliquez sur une fois vers la partie haute du reflet et relachez le bouton gauche un peu plus bas. Maintenez la touche CTRL enfoncée pour avoir un dégradé bien droit.

 

Nous allons mettre quelques rayures sur le fond de l’image. Celles que j’ai tracé sont un peu épaisses, m’enfin, ça fera l’affaire. Pour les tracer , utilisez l’outil bézier et tracez une ligne en diagonale. Dupliquez la deux fois (ctrl + D) et déplacez les deux copies sur la droite en maintenant la touche CTRL enfonçée.

 

 

Groupez ces trois petites lignes. Appliquez une couleur claire. (comme ce sont des courbes , c’est le contour qu’il faut modifier et non le remplissage)

 

Ensuite , le groupe de ligne toujours sélectionné , allez dans le menu Objet / Motif / Objet en motif.

Dupliquez le rectangle bleu. Sélectionnez donc la copie qui se retrouve au dessus des autres objets et ouvrez l’outil de remplissage. Cliquez sur le bouton entouré dans l’image qui suit.

 

Et hop, voila le travail ;)

 

La copie du rectangle se retrouve remplie par le motif de lignes que nous venons de dessiner. Attention , pour que cela fonctionne la hauteur des lignes que nous avons tracé doit dépasser 20 px ! Pour que notre projet soit plus cohérent, passez l’objet rempli de lignes en dessous du reflet avec la touche « Page précédente ».

 

Plaçons un ptit texte ! Avec l’outil texte et un redimensionnement avec la souris, c’est pas dur.

 

J’aime les prénoms modernes ;) Pour rendre le texte plus « péchu », passez son remplissage en blanc et appliquez un contour de 1px noir. Ensuite, pour faire encore plus beauuuuu :

– dupliquez ce texte

– passez cette copie en noir

– floutez légèrement (la réglette de flou est dans l’outil de remplissage)

– repassez en arrière avec la touche page précédente.

 

 

 

On peut insérer des images pour décorer notre « userbar ». Par coup de bol, j’ai trouvé un png transparent sur google images. Donc, insérez une image par le menu Fichier / Importer ou plus simplement par glisser / déplacer. Redimenssionnez votre image et placez la par dessus l’userbar.

 

Pour mon exemple, je ne vais conserver que les yeux du personnage. Dupliquez le rectangle et passez cette copie dans une autre couleur. La copie va se retrouver par dessus le visage.

 

Supprimez le contour de cette copie, cela évitera par la suite que le visage morde sur la bordure de notre projet. Sélectionnez la copie du rectangle ainsi que le visage en dessous et allez dans le menu Objet / Découpe / Définir.

 

Magique ;)

 

Et surtout n’oubliez pas de redescendre l’image découpée par rapport aux autres objets. La touche « page précédente » est votre amie.

 

 

Voila, c’est pour ainsi dire terminé. Il est très facile de replacer d’autres images ou d’autres textes. Petite astuce , pour placer un autre texte avec la même taille de police que le 1er , pourquoi ne pas dupliquer le 1er justement ?

Amusez vous bien !

 

Le svg comme d’hab.

 

Par la suite , quelques userbar toutes faites dans un autre article. ;-)

 

 

 

 

 

 

 

 





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *