Les bases pour créer un plan ou carte avec inkscape

Petit tutoriel simple qui peut être utile au débutant qui veut créer une carte d’accès , un plan, sans s’arracher les cheveux. L’utilisation des calques et le pot de peinture vont être utilisés et expliqués ! :)

Tout d’abord, il faut organiser notre travail avec des calques , un peu comme sous gimp ou photoshop.

L’outil calque est accessible depuis le menu Calque / Calques ou par le raccourci MAJ + CTRL + L.

La boite apparaît sur la droite. Renommez claque 1 en « dessin », et ajoutez un calque en cliquant sur plus. Appellez ce nouveau claque « remplissage » et un autre pour finir  » texte et infos ».

On doit obtenir l’image ci dessus. Les calques doivent être dans cet ordre. Pour changer l’ordre, il faut cliquer sur un calque et utiliser les bouton flèches haut et bas.

Pour finir , cliquez sur le calque dessin (celui tout en bas) et verrouillez les deux autres en cliquant sur les petits cadenas.

Tracez ensuite le cadre de votre plan. (pourquoi pas un rectangle)

Prenez l’outil bézier et tracez vos routes. (oui c’est une route… )

Toujours avec l’outil bézier ….

Pour le cercle , j’ai utilisé l’outil cercle tout bêtement. Ensuite , avec le bouton gauche de la souris et la touche shit enfoncée , sélectionnez toutes les routes du plan. Nous allons les épaissir. Cliquez sur l’outil de remplissage et contour.

Allez dans la section contour.

Augmentez l’épaisseur, j’ai utilisé 10 pixels.

Les routes sont plus visibles ! (Si vous changez la couleur du contour , vous changerez la couleur de vos routes…)

Pour le cercle en bas a gauche, je peux facilement le colorer en le sélectionnant avec la souris et en cliquant sur une couleur de la palette.

Mais comment remplir les zones blanches ?

Très simplement ! Rouvrez l’outil calque et passez sur le calque « remplissage » (qui doit être au dessus de « dessin »). Déverrouillez « remplissage » et verrouillez « dessin » avec les petits cadenas.

Cliquez ensuite sur le pot de peinture dans la barre d’outil.

Pour éviter les problèmes comme sur l’image suivante …

Le remplissage se fait mal avec de gros contours noir.

Cliquez avec le bouton droit de la souris et choisissez « supprimer le contour »   (voir image suivante)

Avant de remplir une zone, configurez la barre d’outil du pot de peinture comme sur l’image qui suit.

Choisissez une couleur qui vous plaît et cliquez dans l’endroit à remplir !

Si le remplissage déborde un peu, ce n’est pas grave , c’est voulu. Une fois une zone remplie, il faut cliquer sur l’outil de sélection pour désélectionner la zone remplie. (a chaque zone remplie, un nouvel objet est créé).

C’est très facile de continuer :)

Le remplissage est fini ? Alors passez sur l’outil calque. Verrouillez le calque « remplissage » et descendez le en arrière plan avec la touche bas.

Voila, les imperfections du remplissage (les débordements) sont recouverts par les tracés des routes !

Pour rajouter du texte sans faire de fausses manipulations, on repasse sur l’outil texte. On sélectionne le calque « infos et texte » et on le déverrouille. Il ne reste plus qu’a rajouter des textes aux bons endroits.

Comment faire des flèches ?

Pas compliqué :) Tracez une droite avec l’outil bézier.

Ensuite repassez dans l’outil de remplissage , section « contour ».

Cliquez sur la boite « marqueur de fin » (ou de début selon le point de départ de la ligne) et sélectionnez le bout de flèche qui vous intéresse. C’est tout !

Je veux des routes blanches avec un contour noir.

Très simple. Repassez sur le calque dessin et sélectionnez toutes les routes avec la touche shift enfoncée.

Allez dans le menu Chemin / Contour en chemin.

Encore dans le menu Chemin / Union.

Toutes les routes ne font plus qu’un seul et même objet.

Appliquez votre remplissage en choisissant une couleur et rouvrez la boite de réglage du contour pour appliquer le contour qui vous plaît.

Dans l’image suivante un remplissage blanc, un contour de deux pixels en noir rendent plutôt bien !

Merci d’avoir lu ! J’éspère que cela vous aidera à réaliser de jolis plans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *