Inkscape et le scrapbooking numérique

Encore un tutoriel Inkscape pour cette fois ci , créer un « scrapbook numérique ».

Pour ceux qui ignorent ce qu’est le scrapbooking , c’est encore une mode qui nous vient des US. Le scrapbooking consiste a mettre en valeur une photo d’un proche pour lui offrir sous forme de carte par exemple. D’autres utilisent cette technique pour créer des albums photo qui sortent de l’ordinaire. Même l’espace culturel (de Michel E.) près de chez moi a un rayon scrapbooking où l’on vend diverses sortes de papier. Pour ce tutoriel , le scrapbook sera fait numériquement avec Inkscape. Rien de très complexe, ce n’est qu’un mélange de quelques vecteurs et de beaucoup d’images.

Le préalable :

Comme toute bonne recette de cuisine, il faut des ingrédients !

– une photo d’un proche / ami  :mrgreen:

Votre Appareil photo numérique sera votre ami ! Attention a ne pas travailler avec les fichiers , les images seront lourdes a recalculer pour l’ordinateur. Redimensionnez les avant avec un logiciel de retouche comme gimp par exemple.

– des images de fond / textures :

Le web est une bonne source de photo. Je vous conseille ce site pour télécharger de belles textures gratuitement. C’est en anglais , mais il n’y a rien d’insurmontable.

http://www.cgtextures.com/

Ou également , celui ci qui contient pas mal de choses en français !

http://www.photo-libre.fr/

Attention a ne pas utiliser des textures trop grandes , sinon votre ordi risque de ramer.

– Des polices décoratives

Ce genre de projet doit être « joyeux » , il sera donc malvenu d’utiliser seulement arial et times new roman. C’est pas un CV  ! ;)

Sous ubuntu, téléchargez les paquets « larabie ». Ils contiennent pas mal de polices originales et de bonne qualité.

Pour les windowsiens paresseux , il existe le petit programme « megafonts » qui installe une myriade de polices : http://megafonts.free.fr/

Vous ne trouvez pas ce que vous voulez ? Essayez http://www.dafont.com , le choix est vaste et de qualité ! (attention aux licences d’utilisation tout de même)

 

– Des bordures :

Une image sera moins attirante si il n’y a pas de déco. Pour personnaliser son scrapbook , pas besoin de savoir dessiner, les cliparts déja fait conviendront parfaitement.

Visitez open clipart : http://openclipart.org/media/tags/border

J’ai mis le lien sur la catégorie « bordures ». Le site n’est pas hyper pratique … cliquez sur « tags » a gauche et choisissez un mot clé dans le liste. Les liens de téléchargement des images sont toujours placés a droite. Privilégiez le format SVG pour ne pas avoir de perte de qualité.

 

Votre petit marché est fini ? Vous avez une image de tante renée ? des fonds ? des polices ? des cliparts ?

Alors c’est parti !

 

Avant de commencer :

Posez vous la question , quelle sera la finalité de mon document ? Impression A4 ? Envoi par internet ?

Si c’est pour un envoi par internet , réglez la taille de votre page en pixels, menu fichier / propriétés du document.

Pour ce tuto, je me serts du format A4 par défaut.

Je trace un rectangle sans contour avec une couleur quelconque , centré sur la page. Utilisez l’outil de positionnement , icone :

 

 

 

Je trace un autre rectangle, d’une autre couleur et que je pivote. Un deuxième clic gauche sur un objet fait apparaître les poignées de rotation.

 

 

Une petite étoile en dessous pour décorer …

 

 

Ensuite, j’ai dupliqué le deuxième rectangle créé (celui qui est orange) et diminiué sa taille en maintenant les touches CTRL et SHIFT enfoncées. J’applique une autre couleur.

 

 

A quoi vont nous servir ces rectangles ?! Tout simplement , ils vont nous servir de « pochoirs de découpe ». Les images insérées n’ont pas toujours la taille ou le rapport hauteur largeur que l’ont veut. Grâce a ces pochoirs , nous n’allons garder que les zones importantes. Premier exemple la photo de fond que j’insers dans inkscape. J’ai choisis une belle fleur. :-D

 

La touche page précédente permet de faire passer un objet en arrière. Il suffit ensuite de réduire sa taille avec les poignées et de la placer juste derrière le premier pochoir.

 

Je sélectionne le premier pochoir , la photo, menu Objet / Découpe / Définir.

Magique, la photo est recadrée ! Il est possible d’aller plus loin… par exemple , si on créé une copie de notre pochoir. La copie du pochoir va masquer la photo découpée , pour la révéler il suffit de baisser l’opacité de la copie.

 

En utilisant cette technique , on peut créer facilement un effet « sépia » avec un rectangle brun par dessus une image, ou plus simplement rendre une image plus éclaircie.

Je passe ensuite a mon autre image que j’inserts dans le document.

 

Je redimensionne comme précédemment et je place l’image juste derrière le rectangle pochoir.

 

 

Une fois l’image en place, je duplique le pochoir. Je sélectionne la photo ainsi que le pochoir, menu objet / découpe / définir.

 

 

Pour avoir une bordure autour de la photo, j’ai utilisé une copie du pochoir avec un contour plus épais.

Par contre , la photo est quand assez lumineuse. Pour l’adoucir , une autre copie du pochoir avec un remplissage clair et une opacité réduite permet de masquer la photo. On peut aussi baisser directement l’opacité du fond fleuri mais dans ce cas  , on vas voir ce qu’il a derrière l’image …

 

 

 

Encore une autre copie du pochoir …;) Pourquoi ne pas créer un petit effet d’ombre …

Il suffit de l’agrandir un peu le pochoir (ctrl + maj enfoncées) puis d’appliquer un flou. La réglette de flou se trouve dans l’outil de remplissage. On passe l’objet en arrière et le tour est joué!

 

 

Passons a dernière photo, la personne visée par le scrapbook. (l’image qui suit vient du site « photo libre »)

 

Rotation et redimensionnement ! On passe en arrière avec la touche « page précédente ».

 

Une fois la photo placée en bonne position par rapport au pochoir, on utilise la même combine que précédement. Gardons une copie du pochoir avant de découper.

Pour obtenir une ombre sous la photo de la gamine , je vais convertir le rectangle noir en chemin  , menu chemin / objet en chemin. Avec l’outil noeud déformons le côté bas du rectangle.

 

J’applique un effet de flou et je déplace l’objet légèrement vers le bas.

 

Et voila le travail  :

 

Tracez une élipse et un triangle avec l’outil courbe de bézier. Sélectionnez ces deux objets et allez dans le menu chemin / union.

 

C’est le moment où interviennent les polices décoratives. Utilisez l’outil texte pour centrer. ( CTRL + SHIFT + T )

 

 

Il est également possible d’inclure une image dans une bulle (ou dans n’importe quelle autre forme) ! Créez une bulle comme précédemment et coller une photo derrière.

 

 

Avec la fonction objet / découpe / définir, voici le résultat ! Avec cette méthode, il est tout a fait possible de découper une personne sur une photo.

 

 

 

On peut ensuite passer à la décoration. J’ai dupliqué l’étoile en bas. Une fois la taille de la copie réduite (ctrl + shift) et la couleur changée on peut flouter celle en dessous pour obtenir un joli effet.

 

 

J’espère que ce tuto vous aura donné l’idée de réaliser de joli scrapbook avec inkscape. ;)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *