Dessiner une banquise avec inkscape

Un tutoriel un peu plus long cette fois ci. Le but est de dessiner une banquise en vectoriel un peu comme celle ci ..

Comme souvent, j’ai trouvé l’inspiration sur un site. Voici le lien. Mon dessin avec inkscape ne ressemble pas vraiment mais j’ai voulu faire plus simple, n’étant déja pas moi même un pro. De plus, le tutoriel d’origine est encore une fois prévu pour illustrator  … (maudit adobe)

L’article sera décomposé en chapitre pour chaque objet.

Avant de commencer, paramétrez votre document. Par défaut , la page est en orientée en mode portrait et là , il nous fait un format paysage. Menu Fichier / Propriétés du document

Suggestion, pourquoi ne pas utiliser la taille en pixel de votre écran. Ainsi, si le résultat vous plait, il ira parfaitement sur votre bureau.

Dans mon cas, j’ai mis 1680 * 1050.

Le fond du dessin

Le fond est très simple.

Il est constitué d’un rectangle aux dimensions du document avec un dégradé Radial bleu clair -> bleu foncé.

00aad4ff -> 006680ff pour mon exemple.

Pour créer un rectangle a la bonne taille exacte, rentrez les valeurs de votre écran dans la barre du dessus puis centrez le page par rapport à la page.

J’ai créé un deuxième rectangle qui a la même longueur mais plus fin et positionné sur le bas de la page. Dégradé radial également avec les codes couleurs suivant : 00ccffff –> aaeeffff

Le glacier

Pour dessiner le glacier, réalisez une forme comme celle sur l’image suivante avec l’outil crayon.

Un conseil, pour adoucir votre forme, simplifiez la avec la commande Chemin / Simplifier ou CTRL + L. Supprimez les noeuds qui peuvent en trop si votre forme est « dure ».

Oui , ceci est un glacier. Avec l’outil courbe de bézier Tracez 3 formes comme sur la capture suivante. Essayez de faire quelque chose d’assez fluide , les miennes sont un peu ratées.

Appliquez un remplissage blanc a ces formes. Toujours le même conseil, évitez de placer trop de noueds, cela durcit le dessin.

Passons à la glace sur le sommet. Dessinez toujours avec le crayon, une forme qui englobe le sommet du glacier.

CTRL + L pour simplifier !

Dessinez une autre forme (avec l’outil courbe de bézier )qui recouvre la partie gauche du glacier. Cette forme va donner un peu de relief à notre glacier.

Sur l’image , seule la partie avec la croix nous intéresse. Pour enlever le surplus, nous allons utiliser les opérations booléennes.  Dupliquez DEUX fois la forme de base du glacier. Sélectionnez une copie (sans la bouger) ainsi qu’une des deux autres formes que nous venons de tracer. Faites ensuite Menu Chemin / Intersection.

En décodé, on ne garde que les parties communes avec forme « 3 ». Les formes 2 et 1 et 2 sont obtenues grâce à l’opération « Intersection ».

Une fois le glacier fini, on peut grouper l’objet et le dupliquer. Je l’ai dupliqué deux fois et changé la taille des copies pour forme une sorte de chaîne de glaciers.

On place tout cela sur la partie gauche du dessin. Pour meubler la partie droite , on peut dupliquer des glaciers et appliqué une inversion horizontale (touche H ).

Effets sur l’eau

Avec l’outil courbe de bézier , tracez des formes fluides et fines comme celle ci par exemple.

Appliquez un remplissage blanc ainsi qu’un dégradé radial blanc -> transparent. Réglez le sens de votre dégradé avec les poignées.

Le bloc de glace

Ce petit bloc de glace va un peu meubler la mer. Tout d’abord, dessinez une forme avec l’outil crayon.

(on oublie pas de simplifier)

Dupliquez cette objet , remplissez d’une autre couleur et descendez le d’un plan (touche page précédente) et légèrement plus bas.

Sélectionnez les deux objets et allez dans le menu EFFETS / Générer à partir du chemin / Interpoler. Une boite comme celle qui suit devrait apparaître.

Mettez 50 en étapes d’interpolation, et cliquez sur « appliquer ».

Si vous faites un clic gauche sur le premier objet et que vous le déplacez , vous pouvez voir le résultat.

En faite, la forme de gauche est composée 50 formes. pour la simplifier (il y a 50 objets , cela allourdit le dessin). Sélectionner la forme obtenue par l’opération interpolation et allez dans le menu chemin / Union.

Il ne reste plus qu’a déplacer la forme d’origine (qui servir de surface) sur le réultat de l’interpolation. ( ca va vous suivez encore ?)

Il ne reste plus qu’a appliquer les bonnes couleurs aux deux formes. Du blanc pour la surface du bloc de glace et un gris pour l’épaisseur.

Et on le met a la surface de l’eau….

Effets de lumière dans le ciel (genre aurore boréale)

Sur la partie supérieure du ciel, dessinez deux formes fluides avec l’outil courbe de bézier.

Les deux formes traversent le ciel, si elle dépassent de la page, cela n’a pas d’importance.

Comme d’hab, pas de trop noeuds pour avoir de la fluidité.

On applique un remplissage blanc à ces deux formes.

Et un dégradé radial pour blanc -> transparent pour finir.

Les etoiles

C’est tout simple. Au lieu de les dessiner avec l’outil étoile, nous allons les faire nous mêmes. Tout d’abord , on dessine une éllipse blanche écrasée comme celle ci :

Dupliquez la et appliquez une rotation de 90° sur la copie.

Pour n’avoir d’un seul objet, sélectionnez les deux et allez dans le menu chemin / union.

Ensuite il ne reste plus qu’a les dupliquez en différentes tailles pour avoir une miriades de jolies étoiles. Pour gagner du temps , créez en plusieurs et groupez les. (bouton dans la barre de dessus). Une fois que l’on a un groupe, on peut le dupliquer également et gagner du temps….

La lune

Elle ne ressemblera pas vraiment à l’orginal mais ce n’est pas grave. Dessinez un rond parfait ainsi que des petites formes par dessus. Utilisez l’outil crayon et simplifiez.

Sélectionnez les formes qui composent les cratères et groupez les.

Revenons comme au départ. Le rond en premier, et les formes par dessus, dupliquez le rond. (CTRL +D )

Nous obtenons donc …

1/ le rond

2/ les formes

3/ copie du rond superposée parfaitement.

Sélectionnez le rond du dessus, le groupe de formes et allez dans le menu Objet / découpe / définir.

N’avons plus que deux objets, le rond du fond et les formes des cratères.

Sur l’image du dessus, le rond est blanc.. donc on le vois pas ! Appliquez un remplissage gris pour les cratères.

Les nuages

Pour les nuages , c’est très facile. Ils sont composés de plusieurs cercles assemblés.

On dessine des cercles blancs…

On les superposent ….

Sur l’image du dessus , le nuage est composé de 4 cercles. Une fois que vous avez un nuage qui vous plait , sélectionnez tout les cercles et allez dans le menu chemin / Union.

Nous n’avons plus qu’un Objet.

On va enlever une partie du nuage. Dessinez un rectangle par dessus comme sur l’image suivante.

Sélectionnez le rectangle et le nuage et allez dans le menu chemin / Différence.

Et voila. Ce petit nuage devra être positionné vers la lune.

Pour les rendre plus jolis , j’ai appliqué un dégradé blanc vers gris. Déplacez suffisamment la poingée de fin du dégradé pour que le nuage ne soit pas trop grisé.

Pour finir

Une banquise sans son tux , c’est comme heu … ca le fait pas !

J’ai utilisé une image png d’un tux dispo sur crystalxp. Lien ici

Ensuite , J’ai inséré cette image et placé le petit tux sur le bloc de glace.

(j’avais tracé des petits effets autour du bloc de glace mais ils sont pas terrible)

Pour donner plus de punch au dessin, on peut sortir le flou….

Par exemple, dupliquez les groupes d’étoile une fois chacun sans déplacer les copies. Appliquez un flou de deux 2 % sur chaque. Floutez aussi les tracés qui simulent les « aurores boréales ».

Les étoiles brillent de milles feux !

C’est fini !

Merci d’avoir suivi jusqu’au bout!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *