Comment bien exporter des cliparts SVG ?

Ce petit article s’adresse avant tout à ceux qui débutent ou qui, plus simplement veulent utiliser un clipart SVG dans des logiciels qui ne supportent pas ce format … Microsoft word pour ne pas le citer. La conversion SVG vers le format bitmap PNG sera effectuée par inkscape.

Une des meilleures sources de clipart SVG est le site openclipart.org , certes en anglais mais très très bien fourni. Pour ce qui est d’open office , on peut importer directement le fichier SVG dans Writer et cela marche dans la plupart des cas. Par contre, si le dessin comporte des flous et des découpes , le résultat est désastreux. :-(

Donc, voyons comment bien exporter un clipart complet ou une partie d’un clipart.

Pour mon premier exemple , je vais utiliser celui ci et je l’ai ouvert avec inkscape.

a) Exporter un clipart complet

Comme on peut le voir sur la capture , le dessin remplit la page (que l’on appelle aussi canevas) sans déborder. Dans ce cas, on peut donc exporter la page en PNG.

Allons dans le menu Fichier ./ Exporter en bitmap. La boite suivant va apparaître. (voir capture) . Cliquez sur le bouton page en haut.

Après avoir cliqué sur page , les valeurs de dimensions changent. 161 pixels de large c’est peu juste même pour l’impression d’un clipart qui va occuper une place réduite sur la feuille. Si l’image doit être utilisée sur le web , vous savez sûrement par avance quelle taille vous voulez lui donner . Il suffira de remplacer le 161 par celle que vous voulez, le rapport hauteur / largeur est automatiquement mis à jour.

b) Quid de l’impression ?

Pour ce qui est de l’impression , dans quelle taille vais-je exporter ? Pour une impression « basique » comme des rapports scolaires ou documents courants , il n’est pas nécessaire d’exporter dans de grandes résolutions pour avoir un bon rendu papier. Pour un clipart une taille entre 800 et 1000 pixels de large conviendra pour la plupart des cas.

Si vous recherchez l’impression top moumoute , il faudra exporter en fonction des dpi (ou ppp) de votre imprimante. Pour cela , cliquez sur le bouton « personnalisée » en haut a droite. Dans la petite liste déroulante , mettrez la valeur en cm au lieu des pixels. Mettez les dimensions du clipart sur la feuille dans les cases largeur / hauteur. J’ai constaté un truc un peu nul, le rapport hauteur / largeur n’est pas mis à jour, il faudra le calculer vous même. Dans la case ppp, mettez la valeur de votre imprimante ou celle que vous désirez. D’ailleurs , 360 ppp suffiront largement à moins d’une impression sur papier glacé …( une laser imprime au moins a 600 ppp)

Pour info, une image de 10 x 10 cm avec un rapport de 360 ppp donne quand même un bitmap de 1418 pixels de côté. Déja une belle bête. ;)

c) Le résultat en image

Une fois cliqué sur exporter , vous obtiendrez un beau fichier PNG utilisable partout.

Voici le résultat avec une taille de 520 pixels de large qui tient parfaitement dans mon blog !


d) Exportation partielle d’un dessin :

J’ouvre cette image qui va me servir d’exemple.

Comment procéder pour n’utiliser que le mario en position verticale ? Pour y voir plus clair , on peut déja supprimer celui ci qui ne nous sert pas. (clic gauche puis touche sppr)

Première méthode : agrandir le dessin pour qu’il remplisse la page et ensuite l’exporter.

Deuxième méthode : si on veut contrôler au mieux l’espace de pixels transparent entre le dessin et le bord de l’image , il faudra suivre ce qui suit.

Tracez un rectangle par dessus le dessin, comme sur la capture suivante.

(sur l’image , le rectangle a une opacité réduite)

Supprimez ensuite le remplissage et le contour de ce rectangle. Pour cela , faites un clic droit sur les deux couleurs en bas a gauche et choisissez « supprimer le contour/remplissage ».


A ce moment , il est encore plus facile d’ajuster la taille du rectangle par rapport au dessin.

Sélectionnez le dessin + le rectangle avec un clic gauche/glisser déplacer. Terminez la manipulation  en allant dans le menu Fichier  / Exporter en bitmap.

Comme précédemment , il ne reste plus qu’a changer la taille en pixels et de cliquer sur le bouton exporter. On remarquera que le bouton « sélection » en haut se retrouve automatiquement activé. (voir capture)

(vous pouvez voir sur cette capture la taille de l’image avec ces fameux 360 ppp)

L’avantage de cette méthode est d’éviter qu’une partie floutée du dessin se retrouve « coupée » lors de l’export en PNG.

e) Conclusion :

Rien de bien sorcier que de convertir un SVG au format bitmap. C’est un peu dommage de devoir passer en mode bitmap … on perds ainsi les avantages du vectoriel, faible poids du fichier et qualité maximal même agrandi. :cry:

Au passage , je remercie « filtre » , un des artistes d’open clipart. Que des dessins que j’aime, une bouteille de vin , du retrogaming, a tout les coups c’est un amateur des bonnes choses ;)












Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *