Dom-web.net Blogueur alternativement fatigué

Est ce qu’on dépense moins si le prix des livres est plus bas ? (Bilan Kindle)

Dans quelques jours, cela va faire un an que j’ai mon kindle.

 

a) Ai-je moins lu ?

Je crois que j’ai rarement autant lu … autant des auteurs connus,  ou des ‘auto-édités’. Le kindle (que j’emmène au travail pour lire pendant la pause de midi) a vraiment des côtés pratique…. Pas besoin de tourner les pages donc on peut lire même en mangeant … plus facile a mettre dans la poche de mon pantalon de taf qu’un gros livre broché.Autre gros avantage, on peut lire des titres 1000 fois pire que 50 nuances de grey sans se faire repérer! (je me vois mal au milieu de la salle de pause avec un Esparbec entre les mains).

Un peu plus de 20 livres lu sur l’année plus quelques achats a cause d’une promotion kindle du jour. J’avais acheté « sauver sa peau » de Lisa gardner , cela m’a tellement plu que j’ai pris deux autres titres du même auteur en poche, des thriller aussi prenants que ceux d’Harlan Coben !

Ma conso de bouquins avait baissé depuis un moment , tellement même que je m’étais désabonné de France loisirs :p . Là c’est reparti en flèche !

 

b) Ai-je moins dépensé ?

Grosso modo, j’ai dépensé un peu plus de 100 euros chez amazon dans des styles de bouquins très variés a des prix qui le sont tout autant. Cela a été de 0.89 cts pour des enquêtes de l’inspecteur Favade (petit polar français plutôt sympa) , au plus cher que j’ai acheté ‘Les furies de hitler’ vers 12 Euros qui, manque de bol est en promo ce mois ci. Si cette période de l’histoire vous intéresse, foncez !

 

 

On peut économiser un peu ou beaucoup par rapport au prix ‘broché’ mais attention, le système est tellement bien fait et pratique qu’il peut vite vous donner envie de consommer plus de livre… Voir même consommer plus que l’on arrive a lire, ce qui est un peu mon cas. A force de naviguer , lire un bouquin…., on vous propose un autre…., paf dans la liste d’envie et paf encore un autre dans la liste…. Dommage que les prix restent élevés pour beaucoup de titres édités par les grosses maisons. Exemple , Maboul kitchen de Nadine Monfils sorti février 2015 coûte 19 euros broché ou 12.99 au format kindle. C’est le genre d’achat que je préfère éviter ! L’écart de prix est minime et on a plus l’impression d’engraisser les éditeurs qu’autre chose.

C) Surprise sur kindle :

Découvert par le blog de Fraderic Bezies : http://frederic.bezies.free.fr/blog/ L’héritage de Tata Lucie de philippe saimbert est une vraie petite perle d’humour ! Une famille tente de trouver le magot caché par une tatie très joueuse. A acheter sans hésiter et en plus , moins cher qu’un poche !

Il y encore d’autre titre qui m’ont bien plu sur kindle , mais je ne vais pas transformer mon blog en extension d’amazon.

Si vous avez des suggestions, n’hésitez pas !

 

Coup de cœur littéraire : Nadine Monfils

nadine-monfils-testud

 

Comment beaucoup de lecteur j’ai mes auteurs préférés et quelque fois on ne sort pas trop de cette sélection. La découverte de Nadine Monfils a commencé avec un poche un peu acheté par hasard. Une histoire qui sortait de l’ordinaire et des critiques plutôt bonnes en couverture… ‘Les vacances d’un serial killer’ .

Je vous colle le pitch du bouquin : Comme chaque été, Alfonse Destrooper part en villégiature à la mer du Nord. Josette, sa femme, est bien décidée à se la couler douce, entre farniente à la plage et shopping dans la station balnéaire. Les enfants, Steven et Lourdes, emportent leur caméra pour immortaliser ces vacances tant attendues. Quant à la mémé, véritable Calamity Jane, elle les accompagne dans sa vieille caravane.

Mais le voyage commence mal ! Un motard pique le sac de Josette à un carrefour et s’enfuit. Furieux, Alfonse s’arrête dans un snack pour s’enfiler une bière pendant que les deux ados, avec leur manie de tout filmer, s’amusent à planquer leur caméra dans les toilettes, histoire de recueillir quelques images truculentes. La famille Destrooper reprend finalement la route. À l’arrière de la voiture, les ados visionnent tranquillement leur vidéo. Quand, soudain, ils découvrent à l’écran le cadavre du motard gisant sur le sol des toilettes du restoroute ! Et, pour couronner le tout, la magnifique pension dans laquelle les Destrooper ont prévu de séjourner est un rade pourri. Les vacances en enfer ne font que commencer… Une comédie décapante, teintée d’humour noir et d’un zeste de poésie, un hymne à la Belgique.

C’est le premier tome qui ouvre les aventures de mémé Cornemuse , mamie sans scrupule complètement déjantée. Je n’ai pas lu tous les bouquins de la série mais je reste a l’affut pour la suite a moindre prix si possible :) .

Ma meilleure découverte est plutôt la série des enquêtes du commissaire Léon, dispo en numérique a 4.99 euros. J’en suis au 3ème numéro et c’est absolument génial, déjanté, jouissif. Vous connaissez san antonio ? etienne liebig ? annie cordy ? Mélangez tout ça, rajoutez encore plus d’humour et une bonne dose de belgitude :)   Je cite etienne liebig pour l’érotisme léger qui peut rendre ces livres non accessible aux plus jeunes. Comme san antonio, Léon est accompagné de son chien ‘babelute’  (le nom de bonbons belge qui collent aux dents) qui est bien plus qu’un saucisson sur pattes mais un vrai personnage délirant. Pour se détendre et mieux réfléchirer, Léon tricote en cachette… un commissaire qui tricote ? :) D’ailleurs tout les personnages, les dialogues sont délirants … mont-martre ressemble t’il vraiment a l’univers du commissaire Léon ?

Ce troisième tome que je n’ai pas encore fini me fait vraiment pensé a un Agatha Christie mais … c’est plus que ça. Une famille de richeton tous plus caricaturaux les uns que les autres , et des dialogues qui me font vraiment marrer.

Bref , de la bonne lecture distrayante , drôle, qu’on ne trouvera pas dans les émissions littéraires… Foncez lire le commissaire Léon !

 

 

Test final de l’usine a lunettes

Je tiens à préciser dès le départ que cet article n’est en rien sponsorisé, tout ces achats ont été réalisés avec mes soussous. Après un test précédent avec une monture solaire pas cher qui était tout a fait a ma vue, j’ai eu l’envie de craquer un peu d’euros et de me prendre deux paires dont une en photochromique.

Cet achat expérimental m’a fait remarqué une chose. Si vous voulez tenter l’achat sur le net , essayez d’obtenir votre écart pupillaire chez l’opticien. Obtenir l’écart depuis une paire de lunettes existante fonctionne mais ne donne pas exactement les mêmes chiffres. Direct optic trouvait  D: 31 / G:32 depuis ma paire de solaire , tandis que l’opticien D:31,5 / G:33. J’espère que la loi hamon permettra d’obtenir plus facilement l’information et de laisser le choix au consommateur.

Revenons a l’usine à lunettes, mon choix s’est porté sur ces deux modèles totalement différents :

http://www.lusinealunettes.com/fr/lunettes-de-vue-juanb.html en photochromique 86,99 €

http://www.lusinealunettes.com/fr/lunettes-de-vue-pythagore.html 29,98 € (oui c’est avec les verres …)

Les deux montures sont très très légères et de style tout a fait différent. La monture pythagore seule est a 9,9 euros …. une paille.

Par contre , un mauvais point sur un détail pour l’usine a lunettes … ce n’est pas parce que c’est low cost que le contrôle qualité de monture doit être négligé. Dommage !

defaut

 

Pour le reste , il n’y a rien a redire, c’est confortable et adapté à ma vue. Même la paire a  29,98 euros qui a certes ce petit défaut. :(

Passons au test photochromique.

Essilor :

essilor

 

Direct optic :

direct

L’usine à lunettes :

lusine

Encore une chose que je viens de remarquer , il faudrait presque que je fasse ce test le matin et en fin de journée…. Pour un article précédent , j’avais essayé de comparer les verres essilor / direct optic. Le verre direct optic me semble mieux réagir avec la lumière du ‘matin’ et que celle de ‘fin de journée’.

On peut toujours faire ce constat , essilor reste devant en terme de teinte et aussi en terme de prix ^^ , on ne peut pas tout avoir. Pour le photochromique de l’usine à lunettes , je l’ai trouvé très très réactif et agréable a porter. Je le mettrai même devant direct optic pour ce qui est du confort de vue et en plus beaucoup moins cher. Il faudra que je test tout ça une journée au boulot , dehors.

Le porteur de lunettes a donc le choix. J’apprécie toujours mon opticien classique mais j’y suis plus limité en capacité d’achat. L’usine à lunettes est une bonne alternative pour les gens ayant peu de moins ou ceux qui veulent agrandir leur « collection » de lunettes.

L’usine a lunette : oui ça fonctionne

Je viens de recevoir cette paire de test, entre le mail et la date de réception : 8 jours. Cela a même été un peu plus vite que prévu.

La correction et le réglage me semblent bon , mais j’ai une fait une erreur. Une monture trop grosse, j’ai une trop petite tronche. :( Je le saurai pour la prochaine fois. Dommage , une autre paire qui me paraissait sympa a une taille importante et ça risque de faire moche. La paire de lunettes arrive dans une petite boite carton et le tout est dans une pochette blanche plutôt jolie. Non pas de boite traditionnelle !

Reste a voir le second test, le photochromique.

 

DSCF8593